FORMATION DE FRANÇAIS EN LIGNE


FICHE N°23

Thème

Modification du contrat d’assurance

Objectifs

  • Distinguer les informations vraies de celles fausses
  • Retracer les intentions d’un courriel reçu
  • Utiliser le participe passé des verbes

Objet: Re : Modification de mon contrat d’assurance auto

De : Moi À : assurauto@service.dz

Madame, Monsieur,

En date du 20/03/2015, j’ai souscrit à un contrat d’assurance auto référencé sous le n°00215014 auprès de votre compagnie.

Or, à la suite d’un accident de la circulation dont j’ai été victime, il m’a semblé nécessaire de revoir certaines clauses de notre contrat.

En effet, notre contrat ne prévoit pas d’assurer tous les risques que peut courir ma nouvelle situation professionnelle. Appelé à me déplacer fréquemment, dans le cadre du travail, vers des zones d’activités industrielles à risques potentiels, je souhaiterais modifier certaines clauses du contrat de façon à pouvoir couvrir cette aggravation du risque.

Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir m’indiquer l’impact de cette modification sur mon contrat.

Je me tiens entièrement à votre disposition pour tout complément d’informations.

Je vous remercie par avance.

Salutations distinguées.
Mohammed RAÏS


Activité 1

Dites si les informations suivantes sont vraies ou fausses :

1. M.RAÏS vient de modifier son contrat d’assurance auto.


2. M.RAÏS veut modifier son contrat parce qu’il a fait un accident.


3. M.RAÏS est déjà assuré.


4. Le contrat d’assurance de M.RAÏS ne couvre pas tous les risques.


Activité 2

Voici, dans le désordre, les intentions exprimées dans le courriel. Retrouvez l’ordre des idées.

  1. Exposer le problème.
  2. Afficher sa disposition.
  3. Demander des renseignements.
  4. Donner le motif du courriel.
  5. Remercier.
  6. Rappeler le contexte du courriel.

Activité 3

Observez cette phrase du courriel :

Appelé à me déplacer fréquemment, dans le cadre du travail, vers des zones d’activités industrielles à risques potentiels, je souhaiterais modifier certaines clauses du contrat de façon à pouvoir couvrir cette aggravation du risque.

Le mot «appelé» vient du verbe «appeler». Il est ici employé, en tête de phrase, en tant que participe passé. Il exprime un rapport de cause à effet.

En suivant l’exemple, complétez les vides dans les phrases suivantes:

Exemple: Puisque je suis appelé à me déplacer fréquemment, dans le cadre du travail, vers des zones d’activités industrielles à risques potentiels, je souhaiterais modifier certaines clauses du contrat de façon à pouvoir couvrir cette aggravation du risque.

Appelé à me déplacer fréquemment, dans le cadre du travail, vers des zones d’activités industrielles à risques potentiels, je souhaiterais modifier certaines clauses du contrat de façon à pouvoir couvrir cette aggravation du risque.

1. Comme le contrat a été modifié par la compagnie d’assurance, il devrait convenir à M.RAÏS.

la compagnie d’assurance, devrait convenir à M.RAÏS.

2. Vu qu’ une modification du contrat d’assurance avait été demandée par M.RAÏS, elle lui permettra de couvrir son véhicule contre tous les risques.

M.RAÏS,la modification du contrat d’assurance lui permettra de couvrir son véhicule contre tous les risques.

3. Du moment que la demande de modification a été formulée dans les délais, elle pourrait naturellement être acceptée.

dans les délais,la demande de modification pourrait naturellement être acceptée.

4. Parce que le contrat d’assurance a été modifié, il doit être accompagné de la signature par les deux parties d’un avenant.

,le contrat d’assurance doit être accompagné de la signature par les deux parties d’un avenant.